qui sommes nous ?

Le  Maroc est une des plus anciennes nations du monde, fondée en 788 par Idriss 1er et qui connait une extraordinaire continuité depuis lors. Le Maroc est également un carrefour et une mosaïque mêlant les cultures du Nord et du Sud de l'Est et de l'Ouest

 

Mais si le Maroc éternel fascine, le Maroc moderne reste méconnu. C'est ce Maroc moderne, ouvert  et  innovateur  que nous souhaitons faire connaitre et promouvoir en nous appuyant sur l'énergie de toutes les marocaines et de tous les marocains du monde.

 

L'association Maroc, Devoirs & Droits a pour objet de promouvoir et de consolider les relations entre le Maroc et les pays d'accueil des marocains du monde.

 

A cet effet, Maroc, Devoirs & Droits pourra notamment :

 

- Créer et renforcer les liens entre les marocains du monde

 

- Faire connaître les réalisations et valoriser l'image du Maroc moderne

 

- Créer un espace d’échange et de retour d’expériences sur les problématiques de développement entre le pays de résidence et le Maroc.

 

- Renforcer les liens d’amitié et de fraternité entre la société civile du pays de résidence et celle du Maroc.

 

- Développer l’esprit civique et la citoyenneté au sein des pays concernés. Informer les marocains du monde sur leurs devoirs envers le Maroc et     leurs pays d’accueil respectifs, et les conseiller sur leurs droits au Maroc et dans leurs pays de résidence. Cette information permanente fera l’objet de relais, sur internet et par le biais des les réseaux sociaux.

 

- Organiser les rencontres entre les décideurs marocains résidents au Maroc, et leurs compatriotes marocains du monde, pour favoriser les retours d’expériences dans les domaines culturel, sportif et économique.

 

- Animer les rapports culturels et artistiques entre les pays d’accueil et le Maroc, à travers des évènements porteurs.

 

 

 

L’entité parisienne, initialement créée pour réaliser cet objet fédérateur, rassemble et  pilote les activités des futures associations indépendantes qui porteront le même  nom et poursuivront le même objet, selon les clauses de la charte signée entre celles-ci et l’association mère.